AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [05/09 - 13h00] Things change - Si Won

Aller en bas 
AuteurMessage
Kim Ja Hyun
I'm a Liar, nothing never changes...
avatar

Féminin Nombre de messages : 122
Age : 27
Année : 1ère année
Section : Gestion
Humeur : What to think ?
Date d'inscription : 05/08/2008

Who does it better ?
Repeat Song ?: Bryan Adams - I'm a liar
Favorite Drink ?: Milk Coffee
Waffles or Pancakes ?: Pancakes

MessageSujet: [05/09 - 13h00] Things change - Si Won   Mar 5 Aoû - 16:01

    Les gens grandissent, changent, évoluent. C’est un fait indéniable qui s’observe depuis des générations, bien au-delà de la leur. Pourtant, alors que certains se contentent d’un faible changement, d’autres bouleversent tout leur univers, parfois d’un seul coup, si brutalement que même eux finissent à force par se perdre un peu. N’est ce pas ce qu’il arrive à la jolie Ja Hyun ? Elle qui veut changer et ne plus être la même qu’avant, ses vieux démons continuent quand même à la talonner et elle n’arrive pas à s’en détacher. Quelle frustration pour cette belle Coréenne de 18 ans qui ne demande qu’à avoir une vie normale, une ribambelle d’amis avec qui sortir et s’amuser, un petit ami qui l’aime et l’accepte comme elle est. Mais dans cette société où seules apparence et facticité règnent il est difficile pour elle d’y trouver sa place, du moins tant qu’elle restera la même qu’avant…

    Les changements impliquent énormément de choses et il faut savoir en assumer les conséquences. Chose qu’à bien compris Ja Hyun et qui s’y tient. Les modifications qu’elle veut apporter à son image ne sont pas que physiques, elles sont aussi psychologiques. Changer de caractère peut amener également à changer de fréquentations. Elle qui rêve d’être comme toutes ses filles haut perchées et ayant une confiance en elles irrémédiables, elle ne peut plus se permettre de traîner avec les même personnes qu’avant, elle veut être forte et les « faibles » ne feront que l’entraîner plus bas…

    Que de sombres pensées et d’animosité envers pourtant celui qui était avant son meilleur ami, son cher ami d’enfance Si Won…Petits ils avaient tout partagé, toujours là l’un pour l’autre ils ne se quittaient plus une seule seconde. C’est simple, lorsqu’on voyait Ja Hyun quelque part, vous étiez sûr de trouver Si Won pas loin. Avantage souvent pour leur famille quand elles cherchaient leurs bambins qui étaient encore partis en vadrouille dans les rues coréennes. Entre rires et larmes, Si Won avait toujours été là que ce soit lorsqu’elle n’allait pas bien – le plus souvent à cause de « sa famille » et de son manque cruel d’amour maternel – ou lorsqu’elle était heureuse – la plupart du temps grâce à lui d’ailleurs. Avec un courage indéniable, il avait réussi à remplacer ce manque d’affection dans le cœur de la jolie jeune fille.

    Et malgré tout ce qu’elle pouvait se dire ou clamer à haute voix, Ja Hyun lui en était éternellement reconnaissant. Bien que son esprit lui dictait de s’éloigner de lui et de le détester, dans son cœur il gardait toujours une place, mais biensur elle le taisait et ne se l’avouait même pas à elle-même. Ce serait une trop grande déception pour son « nouvelle Elle » que de se rendre compte de cette petite faille. Aussi bizarre que cela puisse paraître, Ja Hyun gardait toujours accroché autour de son cou le pendentif qu’il lui avait acheté quelques années plutôt pour ses 15 ans. Une petite fée magnifique représentant la douceur et la pureté de la jeune fille. Il la connaissait mieux que personne, et pourtant c’était lui qu’elle fuyait alors qu’il ne lui avait rien fait…

    A trop vouloir se protéger soi-même, on finit par blesser les seules personnes importantes. Ja Hyun en est consciente mais pourtant elle ne veut pas l’accepter et se bute à croire en des idéaux factices qui ne l’amèneront que plus bas. Son envie de changer est tellement forte qu’elle l’aveugle totalement et lui font faire des choses qu’elle n’aurait jamais faite avant – comme blesser son ami par exemple ou prendre en pitié une fille qui pourtant correspond parfaitement bien aux critères de son « genre » d’amis…

    Debout au milieu du préau, Ja Hyun regardait la fine pluie légère tombait sur la Seoul National University. Le parc était vide, tous les élèves s’étaient réfugiés à l’intérieur des bâtiments pour ne pas être mouillés. Seule Ja’ restait seule dehors – enfin pas si seule que ça…Lassitude et mélancolie se lisaient sur son visage. Il n’y avait que quand elle était seule qu’elle s’autorisait ces petits moments de faiblesse. Sinon elle arborait toujours un magnifique sourire montrant sa confiance en elle, confiance dissimulée sous des faux semblants bien entendu car Ja Hyun est tout sauf une fille qui a confiance en elle, bien au contraire elle est effrayée du monde qui l’entoure…

    La pluie la rendait nostalgique et ramenait des souvenirs à ses yeux qu’elle aurait préféré enterrer bien profond pour ne plus jamais avoir à y penser. Laissant échapper un petit soupir, la jolie Coréenne s’autorisa quelques pas puis s’arrêta. Doucement, son bras se redressa et elle tendit la paume de sa main ouverte vers l’avant. N’étant plus protégée par le toit du préau, elle put sentir les fines gouttelettes tombaient sur sa peau. Qu’il était agréable de sentir ce genre de sensations. Ja Hyun ferma les yeux pour mieux en profiter. Elle avait toujours aimé la pluie, depuis toute petite elle était son amie la plus discrète, son remède, son réconfort quand ce n’était pas Si Won…

_________________

Son regard lui resta imprimer dans la tête
telle l’encre d’une lettre laissée dans la rue après une journée de pluie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Im Si Won
Because I'm worth it...
avatar

Masculin Nombre de messages : 60
Age : 29
Année : 4ème année
Humeur : c'est un secret
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: [05/09 - 13h00] Things change - Si Won   Sam 9 Aoû - 0:20

Même si l'année venait tout juste de commencer Si Won avait déjà repris les habitudes de l'année dernière. Pourtant les "habitudes" il n'aimait pas cela, ça rendait la vie monotone et plus ennuyeuse qu'elle l'était déjà. Finalement ces "habitudes" on les créait seulement pour avoir un semblant de vie, pour accomplir quelques choses de stable et régulier donnant l'impression d'une vie remplit, en outre on les créait pour se rassurer, et ne pas s'encombrer de pensées superflues. Car quand on ne fait rien, on pense, on ressasse un tas d'idée, et ça aussi Si Won ne l'aimait pas, même si il avait tendance à le faire trop. Et pour chasser cette chose qu'il n'aimait pas il avait deux solutions, s'occuper ou ses médocs... Deux solutions certes discutables mais auxquels il s'était accommodé.

Cet après midi là, reprenant donc ses habitudes de l'année précédente, Si Won rentrait d'un cours qu'il avait donné, il était 13h et il n'avait pas eu le temps de manger, le jeune homme se dirigeait donc maintenant vers le réfectoire. Et alors qu'il arrivait, une fine pluie commença à tomber, alors quand devenait de plus en plus forte, elle lui faisait repenser à Ja', elle adorait la pluie... Lui cependant avait toujours trouvé ça trop.. mouillé [si si il est surdoué]. Même si il devait avouer que la pluie avait un certain charme.

Ça lui faisait bizarre de repenser à sa meilleure amie, alors qu'il faisait tout pour éviter de le faire. Enfin il ne pouvait apparemment plus utiliser le terme "meilleure amie" ou même "amie" tout court quand il parlait d'elle.
La pluie tombait maintenant à grosse goute sur Si Won, qui les mains dans les poches de sa veste avançait d'un pas rapide à travers le préau. C'est alors qu'il aperçut à travers quelques mèches de cheveux mouillées, une silhouette féminine sous la pluie, une silhouette qu'il ne connaissait que trop bien.

A vrai dire il ne comprenait pas, il avait l'impression de buter contre un mur de pierre froide. Et à chaque fois qu'il tentait de refléchir, s'était ses entrailles qui se serraient douloureusement tout comme ça gorge. Pourquoi cette éloignement, cette façon de l'ignorer? ... Ils avaient pourtant tout partagé, depuis ce jour où le jeune homme aperçut cette petite nouvelle au primaire, ça semblait presque évident ça serait elle son ami, et ça l'avait été. On avait rarement vu aussi proche qu'eux deux, ils ne se lâchaient plus, se connaissaient, étaient la l'un pour l'autre, que se soit rires ou disputes, un peu comme un frère et une sœur. A vrai dire pour Si Won c'était presque inconcevable, pas de la part de la Ja Hyun qu'il connaissait du moins. Oui c'était ça il n'avait plus la même jeune femme devant lui, et rien que de penser à cela lui faisait mal.

Si Won avait toujours mis l'amitié avant tout, il avait toujours mis son amitié avec Ja' avant tout. C'était quelques chose de très important, l'une des plus importante, une des choses qui le faisait rie et sourire sincèrement. Quelques chose qui passait presque avant tout. Pourtant ça n'avait apparemment était le cas pour Ja', qu'il avait vu doucement changer, puis s'éloigner petit à petit, pour finir par le considérer comme un simple étranger. Si Won n'a jamais digéré cette histoire, même maintenant. Il se souvient encore, que c'est l'une des choses qui l'a fait prendre encore plus de médicaments et autres drogues. C'était plus facile de s'évader que de voir en face la vérité, pour Ja' il n'était plus assez populaire, son image de surdoué ne pouvait plus être compatible avec la nouvelle Ja Hyun. Il n'aimait pas cette nouvelle jeune femme, cette inconnue. Où était passé son naturel et sa simplicité qui lui donnaient tant de charme.

Bien que silencieux, on aurait presque pu lire dans les yeux de Si Won l'intégralité de ses pensées. Sans s'en rendre compte, le jeune homme s'était stoppé, à quelques mètres de Ja Hyun, l'observant depuis maintenant quelques bonnes minutes, sans dire un mot.

Il sursauta légèrement en se rendant compte de ce qu'il faisait, pourtant il ne partit pas comme il l'aurait fait normalement. Parce que l'espace d'un instant, il avait cru voir sur le visage de la jeune fille, celle qu'elle était avant. Une question lui démangeait les lèvres, Pourquoi? , mais elle resta bien enfouit au fond de lui, question d'orgueil peut être.

Pourtant quand il brisa enfin le silence il ne réussit qu'a lui lancer un peu froidement, en voyant son cou, et le petit collier qu'elle portait.

"ça aussi tu pourrais t'en débarrasser, autant faire les choses proprement. Et puis je ne suis pas sur d'avoir encore envie de te voir le porter"


Si Won se montrait rarement froid et encore moins méchant... Mais il y a des moments où on est tellement déçu et blessé qu'on veut rendre l'appareil même si on sait que ça n'arrangera pas les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Ja Hyun
I'm a Liar, nothing never changes...
avatar

Féminin Nombre de messages : 122
Age : 27
Année : 1ère année
Section : Gestion
Humeur : What to think ?
Date d'inscription : 05/08/2008

Who does it better ?
Repeat Song ?: Bryan Adams - I'm a liar
Favorite Drink ?: Milk Coffee
Waffles or Pancakes ?: Pancakes

MessageSujet: Re: [05/09 - 13h00] Things change - Si Won   Mer 13 Aoû - 20:04

    Le temps des changements n’est pas révolu, il ne fait que commencer pour la jolie Ja Hyun. Impossible de faire machine arrière et encore le voudrait-elle réellement ? Non pas qu’elle regrette sa vie d’avant mais elle ne veut avoir aucun regret pour l’avenir. Peut-être n’a-t-elle pas choisi la meilleure des voies, peut-être se trompe-t-elle complètement dans ce chemin-là mais c’est elle qui l’a choisi et elle est prête à en assumer les conséquences. Après tout n’avance-t-on pas dans la vie en faisant des erreurs ? nos propres erreurs ? Certes cela entraîne de faire souffrir ceux qu’on aime et qui nous aimaient avant que l’on arrive à se faire détester d’eux mais ainsi va la vie et ainsi soit-il ?

    Ne rien regretter, c’est ce que souhaite Ja Hyun au plus profond d’elle-même, s’assumer est la clef de tout, celle de la fin de l’adolescence, celle de la nouvelle vie d’adulte qui commence, celle de la maturité qui grandit en nous. Certains diront que son comportement est tout sauf une preuve de maturité, de maîtrise de soi-même mais elle vous répondrait avec facilité que chacun voit les choses différemment selon le regard qu’ils veulent bien prêter aux évènements et non se fier aux apparences. Personne ne pourra jamais comprendre ses choix car personne ne pourra un jour vivre la même vie qu’elle, c’est tout bonnement impossible, du moins elle en est persuadée. Même Si Won, la personne la connaissant le mieux sur Terre ne le pourra un jour, et elle en est consciente, elle ne lui en veut pas pour cette faiblesse.

    Petite, son plus fidèle allié avait toujours été la pluie – quand ce n’était pas Si Won bien entendu – cachant ses larmes de souffrance, elle effaçait toute trace sur son joli visage pour que personne ne remarque le mal qui la hantait et consumait son âme petit à petit. Ja Hyun a toujours fonctionné ainsi, ne rien montrer de sa souffrance est le seul moyen qu’elle connaisse pour ne pas que ceux qu’elle aime souffre par sa faute. Même si aujourd’hui elle arrive tout de même à faire du mal à celui qui a toujours le plus compté dans sa vie, elle continuera d’agir ainsi et cachera ses véritables états d’âme à son « meilleur ami ».

    N’est-ce pas beau ? Ce lien infime qui la relie à ce phénomène de la nature ? Les fines gouttes qui tombent sur vos visages inconscients et illuminés par cette innocence. La pluie donne du baume au cœur et fait renaître les sourires sur les lèvres des plus jeunes. Mais pour Ja’, elle a également une tournure tragique et mélancolique. Même si elle ressent une certaine joie, un certain bien être en la sentant coulée sur sa peau, elle ne peut s’empêcher de ressentir une pointe de solitude et de tristesse.

    Pourquoi tant de choses se bousculaient-elles dans son esprit embrumé ? Pourquoi devait-elle repenser à son ami d’enfance à ce moment précis ? Non pas ici…ne craque pas petite fée, tu verras tout ira bien, tend ta main vers le haut, ferme les yeux et respire un bon coup, tu verras ça ira mieux…La vie n’est pas facile n’est-ce pas ? Mais tu y arriveras, car tu as la volonté pour le faire. Ne crains rien, ils te pardonneront bien un jour, IL reviendra à tes côtés…car une fée ne peut pas voler sans ses ailes ne ?

    La jolie petite Coréenne n’avait pas remarqué le regard insistant presque impoli du jeune homme présent derrière elle. Plongée dans ses pensées, elle semblait perdue dans un autre monde, ailleurs, loin d’ici, retirée dans un endroit plus calme où la facticité n’existait pas. Un vrai havre de paix qui malheureusement n’existait pas et ne pourrait certainement jamais exister. Tant que le pouvoir de l’amour ne dépassera pas l’amour du pouvoir le monde ne connaîtra pas de repos et les gens continueront mutuellement à se faire du mal.


    Ce n’est quand entendant la voix si particulière et familière de son ami d’enfance que Ja Hyun revint sur Terre. Elle n’eut même pas besoin de tourner la tête pour savoir qui se tenait derrière elle à quelques mètres de l’endroit où elle se trouvait. Ja’ aurait pu reconnaître cette voix parmi mille autre s’il l’avait fallu. Un sourire en coin se dessina sur ses lèvres. Reprenant toute son audace et son contrôle de soi, elle resta un moment ainsi avant d’entrouvrir ses douces lèvres afin de lui répondre d’un ton un poil hautain et aussi tranchant que le sien.

    « J’ai bien essayé de le revendre mais personne n’en voulait…même à tout petit prix… »

    Ja Hyun s’autorisa une pause afin d’avancer sa main vers le petit pendentif qu’elle prit entre ses doigts

    « Il faut bien qu’il serve à quelque chose. Je m’en voudrais de le laisser prendre la poussière dans un coin. »

    La jeune femme se tourna d’un seul mouvement, son sourire toujours plaqué sur les lèvres, faux, provocant et artificiel. Ce sont des yeux incandescents qui se posèrent sur le jeune Coréen tandis que les doigts de Ja’ s’entrouvraient pour laisser la fée retombait lourdement sur la peau de son cou. Ses cheveux bruns mouillés, et ses mèches rebelles plaquées sur son visage par la pluie lui donnaient un air assez spécial à la fois fascinant et preneur qu’on avait du mal à se détacher de l’image qu’elle dégageait. Avançant d’un pas lent, elle retourna se mettre à l’abri sous le préau sans pour autant le lâcher du regard.

_________________

Son regard lui resta imprimer dans la tête
telle l’encre d’une lettre laissée dans la rue après une journée de pluie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Im Si Won
Because I'm worth it...
avatar

Masculin Nombre de messages : 60
Age : 29
Année : 4ème année
Humeur : c'est un secret
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: [05/09 - 13h00] Things change - Si Won   Sam 13 Sep - 13:17

Un étrange mélange se formait dans l'esprit Si Won, un étrange contradiction. Une partie de lui, en voyant ainsi sa meilleure amie, enfin la jeune fille, puisque meilleure amie n'était plus un terme d'actualité. Quand il la voyait donc ainsi, calme, laissant la pluie tomber sur elle, comme elle le faisait avant, sans se soucier de rien d'autre qu'elle et cet instant, Si Won ne pouvait s'empêcher de la trouver belle, de la trouver comme avant, comme la vrai Ja', celle qu'il aimait, sa meilleure amie. Il s'attendait presque à recevoir un petit sourire d'elle qu'il lui rendrait, pour ensuite se mettre à rire sans vraiment de raison. Pourtant en la regardant à cet instant il voyait aussi tout ces changements, toute c'est chose qui faisaient d'elle une inconnue. Tout c'est chose qui irritait Si Won, qui l'insupportait, ce n'était pas elle. Cette situation, la voir ainsi, ç lui semblait n'être qu'une grosse farce, une grosse farce vraiment pas drôle et qui durait depuis trop longtemps...

Alors qu'il la regardait un mélange naissait donc au creux de son ventre pour venir créait un boule dans sa gorge. Amertume, agacement, et à la fois l'envie que son amie redevienne celle d'avant, et infime parti de lui sous le coup de la douleur et de la trahison, qu'elle finisse par souffrir de cette situation, il avait honte de penser ça, c'était bas non de souhaiter ça? Lui qui il y a quelques temps aurait tout fait pour qu'elle ne souffre jamais.

Ja' s'était retournée, elle le regardait d'un air nouveau, un air hautain et sur d'elle qu'il ne lui connaissait pas. Ce n'était pas le fait qu'elle ait plus de confiance en soi qu'il le gênait, non, il se souvenait qu'il n'arrêtait pas de lui répétait qu'elle soit plus sur d'elle. C'était plutôt cette façon de le regarder comme si elle le méprisait, comme si il ne méritait pas vraiment d'être son ami? Parce que c'était bien ça le problème. Si Won était incompatible avec la nouvelle Ja non?

Ce qu'elle lui dit lui faisait mal. Mais le visage de Si Won resta le même, , légèrement froid mais aussi peiné. Mais cette excuse lui semblait aussi fausse, même si il ne faisait peut être que se tromper. Mais il esperait qu'au fond si elle gardait l'objet c'était parce qu'elle tenait encore à lui à toute leurs enfances en commun. Souvenirs si loin de cette Ja au sourire faux, hautain.

Si Won sera les dents, son regard planté dans celui de la jeune femme, il ne répondit rien, il ne trouva surtout rien à redire à tout ça. Parce que d'un côté il préférait voir ce collier à son cou qu'au fond d'une poubelle. Il y eut un petit silence, gênant peut être pour la jeune femme. La pluie tombait toujours sur eux.

"La pluie... Moi, tu te passes très bien de moi maintenant. Mais la pluie on dirait que tu en as encore besoin....
Enfin fait attention tes nouveaux amis pourraient bien trouver ça bizarre."


Il la regarda encore un peu en silence. Restant planté là devant elle. Il finit par se trouver bête d'entendre là, il ne savait quoi. De tout façon tout ce qu'il espérait n'arriverait surement pas.Il finit par baisser les yeux, regardant l'eau tomber au sol. Il se dit ensuite qu'il ferait mieux de partir, oui retourner à son dortoir et se changer les idées, Tae Kyu lui avait laisser de quoi oublier. Il enfonça ses mains dans son jean et après un dernier regard se retourna pour partir.

"...Et bien... Prend soin de toi Ja'"

Après tout, ça semblait clair, elle n'avait plus besoin de lui, ni de leurs amitié, il ne pouvait pas la forcer, si c'était vraiment ce qu'elle voulait... Pourtant il finit par se stopper seulement quelques pas après. Il voulait lui demander une dernière chose, il voulait que les intentions de Ja soient clair. Parce que finalement elle s'était doucement éloignée de lui sans aucune explication, sans même une réelle dispute.

Il se retourna et lui fit face.

"Je ... j'aimerai juste que tu me le dises clairement... Je veux dire... Si tu veux qu'on ne se voit plus qu'on ne se parle plus, et qu'on fasse comme si on n'avait jamais été proche... J'aimerai que tu me le dise vraiment, l'entendre sortir de ta bouche, et après ça tu n'auras plus à faire à moi promis.
J'aimerai aussi que tu me dises pourquoi, même si je le sais surement déjà, j'aimerai t'entendre toi le dire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Ja Hyun
I'm a Liar, nothing never changes...
avatar

Féminin Nombre de messages : 122
Age : 27
Année : 1ère année
Section : Gestion
Humeur : What to think ?
Date d'inscription : 05/08/2008

Who does it better ?
Repeat Song ?: Bryan Adams - I'm a liar
Favorite Drink ?: Milk Coffee
Waffles or Pancakes ?: Pancakes

MessageSujet: Re: [05/09 - 13h00] Things change - Si Won   Dim 14 Sep - 18:46

    Les choses pourraient vraiment se passer autrement ? Rien n’était sûr, rien ne serait jamais sûr. La vie suivait son cours et les gens faisaient leurs choix. Bons ou mauvais cela n’importaient pas. Au fond le plus important était le but que l’on voulait atteindre et dans la société actuelle seul lui comptait et rien d’autre. Pour parvenir à ce but les êtres humains sont capables de tout, même faire souffrir les personnes qui leur tiennent le plus à cœur, ceux qui ont toujours et seront toujours là pour eux malgré le mal qu’ils peuvent leur faire. N’est-ce pas cela la magie de la réelle amitié ? Il y avait deux catégories de personnes : ceux qui se faisaient avoir, beaucoup trop gentils avec les autres et ceux qui menaient la première catégorie par le bout du nez et se servaient deux pour atteindre leur but. Ja Hyun avait déjà fait son choix, dans la dure loi de la jungle elle avait décidé d’être celle qui mange et non pas celle qui est mangée. Même si le chemin reste encore très long et semé d’embûches. En le voyant de cet angle là peut-on vraiment lui reprocher d’avoir envie de vivre ?

    Mais est-ce vraiment une vie ? Peut-être que non, peut-être que si. En tout cas aux yeux de Ja’ cela vaut mieux que l’enfance horrible qu’elle a pu avoir. Pour elle c’est comme une revanche sur le passé. Finit la douce enfant qui en prend toujours plein la gueule, elle veut s’affirmer et montrer au monde qui elle est. Au fond, Ja Hyun a gardé une âme d’enfant, vous savez, une petite fille au regard pétillant qui ne désire être qu’une princesse avec son prince charmant. Sauf que la magie n’opère pas autant dans cette réalité factice, leur réalité. Elle veut tellement tout oublier du malheur de son passé qu’elle a réussi à ne penser qu’à l’avenir qu’elle veut devenant aveugle à tout le reste, aveugle au mal qu’elle fait et surtout à son meilleur ami d’enfance.

    Plus les jours passés et plus la jolie petite Coréenne se construisait une personnalité à elle seule, une carapace d’acier et une façade hautaine et aussi fausse que la personne qu’elle était à présent. Tout de son attitude à ses expressions faciales était calculé à l’avance. Imaginez un peu le réel travail d’esprit qu’il fallait à une personne pour arriver à autant de facilités et de spontanéité pour mentir et jouer un jeu face aux autres. Car, oui, elle le faisait à la perfection. Cela paraissait souvent tellement vrai qu’elle faisait presque peur. Limite on se demanderait si la douce petite Ja Hyun avait un jour existé devant la couche de provocation qui se présentait aujourd’hui.

    Alors qu’autrefois Ja Hyun faisait tout passer avant elle, l’amitié étant la chose la plus précieuse et importante dans sa vie, aujourd’hui elle envoyait tout balader et ne pensait qu’à elle seule. Egoïste ? Sans doute, vu de cet angle là. Mais pour quelqu’un qui a passé toute sa jeunesse à ne penser qu’au bien être des autres et pas à soi, elle veut à présent changer cela et s’occuper un peu d’elle-même. Tanpis si certains n’étaient pas contents, elle ne leur devait rien et rien elle ne le devrait jamais !

    Ainsi, face à son ancien meilleur ami, toutes les barrières explosaient, toutes sauf celle qu’elle s’entêtait à garder, celle qui faisait qu’elle était ainsi aujourd’hui, celle qui creusait un énorme fossé entre Si Won et elle…Un regard noir et électrique posé sur lui, un sourire hypocrite aux coins des lèvres, une attitude de provocatrice et une expression de dégoût sur le visage, tout s’imposait en elle et prenait possession de son corps. C’était comme mécanique, dès que quelque chose ou quelqu’un pouvait nuire à la personnalité qui venait de prendre place dans son corps, son esprit réagissait instantanément pour lui donner cette allure hautaine. Son comportement pouvait limite atteindre celui de la skyzophrénie sauf qu’elle…elle…elle était bien consciente de ce qu’elle faisait…du moins une partie d’elle-même le savait…

    C’était comme si quelque chose s’était cassé en elle. Une chose importante, une chose qui reliait son cœur à son esprit. Cette chose n’existant plus, tout partait en vrille. Car si son cœur lui faisait mal et lui dictait de retourner vers son meilleur ami qu’elle aimait tant, son esprit lui agit tout autrement et la fait réagir comme elle est en train de le faire. Même si son cœur voudrait tout le contraire de cela, il ne peut rien y faire car l’endroit principal qui régit tout le corps humain est bel et bien le cerveau, maison de l’esprit. Alors il ne peut que battre dans sa poitrine et lui faire mal tout les jours un peu plus battant à tout rompre.

    Battant aussi fort qu’il le faisait en ce moment même sous les mots de son ami, durs à entendre, beaucoup trop durs pour son cœur mais beaucoup trop bêtes pour son esprit. Ils faisaient mal à son cœur tandis qu’ils augmentaient l’ego de son esprit. C’était assez sibyllin comme situation et surtout bizarre.
    Son visage se crispa en un mauvais rictus mi-dégoûté mi-ironique. La « fausse Ja Hyun » le trouvait si ridicule et petit ainsi sous la pluie avec son petit air dépité et lassé sur le visage qu’elle se retenait d’éclater de rire. Décidemment il était bien trop bête et futile, et en plus il lui disait de prendre soin d’elle comme s’il continuait de s’inquiéter pour elle. Elle trouvait cela trop…horriblement vomitif.

    Et voilà qu’il partait maintenant. Le pauvre petit chiot abandonné et triste. C’était d’un pathétique…Mais pourquoi son cœur battait-il si fort à la fin ? Elle avait envie de lui hurler de la fermer et de lui foutre la paix. Parfois, enfin plutôt, trop souvent, il lui arrivait de s’énerver contre elle-même et surtout contre son foutu cœur qui ne cesse pas de la tirailler jour et nuit. Non, son esprit ne peut pas le laisser empiéter sur son terrain c’est hors de question, totalement impossible.

    Ah non finalement il voulait encore lui faire la causette. Il se retourna et fit à nouveau face au bloc de glace qu’était Ja Hyun à l’état actuel. Elle l’écouta parler et ses efforts partirent en miettes. La jeune fille éclata d’un rire acide et amer comme si ce que venait de dire Si Won était totalement tordant et délirant. Pouffant de rire, elle avança une de ses mains devant sa bouche accentuant son fouttage de gueule un peu plus. S’arrêtant net de rire avec un sourire sarcastique plaqué sur les lèvres, elle le darda de ses yeux électriques et s’avança vers lui sous la pluie avant de s’arrêter à quelques millimètres de lui seulement. Elle pencha juste le haut de son corps pour être limite nez à nez avec Si Won.


    « Tu n’as pas encore compris Im ? »

    Depuis quand l’appelait-elle par son nom de famille au juste ?

    « Je--ne--veux--plus--jamais--revoir--ton--visage--devant--mes--yeux »

    Elle prit un malin plaisir à détacher toutes les syllabes pour mieux accentuer son je m’en fouttisme et se foutre ouvertement de lui. Là, s’il y avait une chose de sûre, c’est qu’elle était totalement métamorphosée. Elle n’était plus réellement Ja Hyun mais une toute autre personne, totalement étrangère…et mauvaise…

    Se redressant de tout son long, la jolie Coréenne croisa ses bras sur sa poitrine et haussa les épaules.


    « Qui voudrait s’embarrasser d’une inutilité pareille ? »

    Tournant le dos à Si Won, Ja Hyun s’éloigna de quelques pas enfin de se calmer, enfin calmer son cœur qui battait beaucoup trop follement dans sa poitrine et lui faisait bien trop mal. Fermant les yeux, vu qu’il ne pouvait voir son visage de là où il était, elle essaya de reprendre un rythme cardiaque un tant soi peu normal même si elle avait du mal.

_________________

Son regard lui resta imprimer dans la tête
telle l’encre d’une lettre laissée dans la rue après une journée de pluie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Im Si Won
Because I'm worth it...
avatar

Masculin Nombre de messages : 60
Age : 29
Année : 4ème année
Humeur : c'est un secret
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: [05/09 - 13h00] Things change - Si Won   Lun 15 Sep - 21:11

Le jeune homme guettait, espérait une quelconque émotions, une quelconque réactions suite à ses questions… D’abord il n’y en eut aucune, laissant espérer le jeune homme. Puis enfin une expression, un air, une grimace qu’il n’aurait jamais vu sur le visage de Ja, qu’elle ne lui aurait jamais adressé en temps normal. Puis un rire, acide moqueur, oui c’est ça elle se foutait ouvertement de lui.

Elle était maintenant juste en face de lui, à quelques centimètre, ses yeux dans les siens, pourtant Si Won aurait voulu ne pas la regarder, parce qu’il n’aimait plus ce qu’il y voyait. Elle venait de l’appeler Im… Depuis quand l’appelait elle comme ça ? Il aurait préférait qu’il ne l’appelle pas…

Elle détacher chaque mots, de cette phrase qu’il aurait voulu ne pas entendre… Et lui comment réagissait-il ?

…Si Won, restait là, silencieux, immobile, recevant chaque paroles, chaque mots de celle qui fut sa meilleure amie, comme on reçoit des coups de poings … Quoique que d’un coup de point on ne ressentait que la douleur physique, alors que les mots de la jeune fille le blessaient moralement, touchaient son cœur. Venant d’une autres personnes ces mots auraient certainement eu moins d’impact, il aurait simplement touché son orgueil, mais la il venait de Ja. Et venant d’une personne à qui l’on tient, tout geste et multiplié par 10, une sourire est plus beau, une insulte plus douloureuse.

C’était bizarre comme sensation, finalement il n’avait peut être plus rien à faire ensemble. Si Won c’était toujours dit que cet éloignement qui c’était doucement formé entre eux, était du à un manque d’attention, ou encore que sans s’en rendre compte il l’avait blessé, avait fait quelques chose de mal. Puis plus le fossé entre eux se creusait, plus le comportement de la jeune fille changeait, il c’était dit qu’elle avait peut être simplement honte de lui, Si Won « l’élève model, et intelligent, point. », rien que cette idée l’avait énervé, parce que Ja était l’une des rare personne à le connaitre vraiment. A savoir qu’il n’était pas cette image qui émanait de lui sans qu’il le veuille vraiment. Mais finalement c’était peut être ça. Peut être qu’il l’ennuyait aussi ? Mais malgré tout ça, Si Won avait toujours espéré que ce n’était qu’un passage, que les chose s’arrangeraient, qu’au fond elle était resté la même. Mais aujourd’hui il ne pouvait que le constater, la fille qu’il avait devant lui n’était plus Ja, plus sa meilleure amie, et n’avait plus rien de ce qu’il avait apprécié et trouvé beau en elle la premier fois qu’il l’avait vu au primaire. Ils n’étaient peut être finalement plus fait pour s’entendre. Les Hommes prennent parfois des chemins différent, des chemins qui ne se recroisent plus…

Un sourire se dessina sur les lèvres du jeune homme. A croire que sourire était la seule chose qu’il savait faire. Bien sur ce sourire n’était ni heureux, ni hautain comme aurait pu l’être ceux de Ja à cet instant. Non, c’était un sourire amer, un sourire blessé parce qu’il venait d’entendre, et ce qu’il voyait, cette fille qu’il avait cru connaitre, qu’il avait connu, mais qui avait beaucoup changé et qu’il ne reconnaissait plus. Son sourire était aussi moqueur, mais envers lui-même. Qu’avait-il espéré ? Qu’elle lui réponde les yeux plein de larmes que ce n’était qu’un énorme malentendu ? Qu’elle s’excusait ? Que tout allez redevenir comme avant ? C’était ridicule… mais il ne pouvait cacher qu’il avait espéré quelques chose dans ce genre là… Oui ridicule… Ja avait raison sur ce point là, il était ridicule.

Si Won la laissa finir… Qui voudrait s’encombrer de lui. C’était surement la phrase de trop, il avait mal, il était vexé, il se sentait abandonné et trahi à la fois. Oui qui voudrait s’encombrer de lui finalement ? Il n’y avait surement eu qu’elle avait ça… Si Won n’avait jamais était fort pour cacher ses émotions, et on pouvait facilement lire son air défait, même si ça l’énervait de montrer à Ja Hyun qu’elle avait réussi. Il baissa les yeux un instant. Il n’avait plus rien à faire ici. Il fallait qu’il parte, il n’aurait jamais du lui parler. Pourquoi tendre le bâton pour se faire battre.

« Il y a toujours des gens pour le faire, je me suis bien encombré de toi »

Bien sur il ne le pensait pas. Mais l’Homme est bas, quand il a mal il essaie de faire mal en retour. Pourtant ce n’était même pas sur que cette phrase face mal à la personne en face de lui.


Il avait était bête de poser ces questions, portant il connaissait déjà les réponses dans son comportement la jeune fille avait pourtant été clair … Il avait au moins le mérite d’être fixé maintenant, plus de faux espoir, plus de meilleur amie. Car maintenant il était sur d’une chose, ce n’était plus Ja qu’il avait en face d’elle mais une autre fille.

Il fit un pas en avant et tendit le bras vers Ja, attrapant le collier qu'il lui avait offert. Il n’eut qu’à tirer légèrement pour que la chaine cède. Il l’avait offert à Ja pas à elle. Pas un mot de plus, pas un regard, il se retourna et s’éloigna vers l’entrée des dortoirs… Il n’avait qu’une envie, ce changer les idées, oublier, oui surtout oublier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Ja Hyun
I'm a Liar, nothing never changes...
avatar

Féminin Nombre de messages : 122
Age : 27
Année : 1ère année
Section : Gestion
Humeur : What to think ?
Date d'inscription : 05/08/2008

Who does it better ?
Repeat Song ?: Bryan Adams - I'm a liar
Favorite Drink ?: Milk Coffee
Waffles or Pancakes ?: Pancakes

MessageSujet: Re: [05/09 - 13h00] Things change - Si Won   Lun 15 Sep - 22:17

    Qu’avait-il bien pu se passer pour que les choses changent à ce point-là ? Autrefois alors qu’elle ne pouvait se passer une seule seconde de son meilleur ami, alors qu’il représentait pour elle, sa seule famille, alors qu’elle aurait pu affronter le monde entier pour que rien ne lui arrive jamais, jusqu’à donner sa propre vie pour sauver la sienne…voilà qu’aujourd’hui elle rejetait tout forme de tendresse et d’amour qui aurait pu exister entre eux. A travers ses yeux noirs ne reflétaient que de l’indifférence et la personne qui se tenait devant elle n’était apparenté qu’à un vulgaire étranger que son esprit s’entêtait à détester pour une raison obscure que lui-même ne comprenait pas réellement.

    On ne se rend pas toujours compte de l’impact de certaines paroles, certains gestes, certains comportements, ce n’est qu’après qu’on voit les dégâts qu’ils ont pu produire. Quelques uns regrettent d’autres s’en foutent royalement, c’est ainsi que la race humaine fonctionne depuis un bon nombre d’années, c’est ainsi que Ja Hyun a décidé d’être à présent. Peut-être un jour changera-t-elle à nouveau. En bien ? En mal ? Seul l’avenir peut le dire mais à l’heure actuelle ce n’est qu’une boule de nerf remplie d’amertume et de rancœur qui ne fait que grossir de plus en plus menaçant d’exploser un peu plus qu’elle n’est déjà en train de le faire.

    Accumuler, toujours accumuler, tout garder pour soit, être sage, bonne sous tous rapports, la parfaite petite fille, tranquille, gentille, souriante, aimable, adorable, se laissant marcher constamment sur les pieds…Elle en avait ras le bol, elle avait marre de passer pour la bonne poire de service. Oui c’était bien ça, elle voulait que tout cesse, elle voulait enfin montrer au monde qu’elle aussi existait, quitte à hurler sa présence pour enfin réveiller les gens de leur engourdissement. Elle voulait tout simplement changer…

    Mais du point de vue de certaines personnes, le changement, son changement n’est pas forcément toujours bénéfique. Les mots qu’elle employait à présent agissaient tels de véritables couperets qui tranchaient et faisaient mal à celui qui les recevait. Elle ne s’en rendait pas vraiment compte, du moins la Ja Hyun d’avant n’avait pas conscience de la portée de ses paroles et du mal qu’elle faisait à Si Won. Car elle le faisait bel et bien souffrir. Malgré tout, il ne fallait pas oublier qu’elle le connaissait mieux que quiconque et après tant d’années passées à ses côtés, elle arrivait très bien à deviner la moindre de ses émotions rien qu’en regardant son visage…ses yeux…

    Des yeux à présent tristes, lassés, dégoûtés, blessés…des yeux que son ancien elle n’aurait jamais supporté de voir…Et pourtant…la Ja Hyun d’aujourd’hui semblait se délecter avec une certaine perversion dans le regard du mal qu’elle prodiguait à son interlocuteur. Faire souffrir, voir quelqu’un blesser semblait satisfaire la soif intarissable de mal qui baignait en elle depuis quelques semaines. L’expression qu’affichait Si Won ne semblait en rien perturbée la jeune femme qui restait froide et aveugle au mal qu’elle lui faisait rien qu’en ouvrant la bouche.

    Mais pourquoi ? Que lui avait-il fait pour que son nouveau elle rejette avec tant de violences une personne pourtant tant aimée ? Son coeur avait beau cherché il ne voyait pas vraiment. A part la baigner dans un amour et une chaleur réconfortante, Si Won n’avait jamais rien fait pour la blesser bien au contraire. Etait-ce pour cela que son cœur battait si vite ? Alors pourquoi son cerveau ne voulait pas enfin comprendre qu’il se trompait de chemin ? Une infime petite partie de Ja Hyun se haïssait de lui faire autant de mal…Mais si petite…trop petite…qu’elle ne s’en rendait même pas compte. Aveugle à ses propres émotions, ses sentiments bien trop enfouis sous une couche d’âneries.

    *Pardonne moi…*


    Quand il ne nous reste plus rien, quand on a perdu le seul petit espoir qui nous habitait, quand plus rien n’a de sens, quand on a envie de tout envoyer valser, pour tout oublier, ne plus souffrir…on finit par se raccrocher à la seule personne à qui notre cœur veut réellement faire confiance…cette personne avait été Si Won…Il a toujours été là pour elle, et un simple sourire de sa part suffisait à la rendre heureuse, effaçant toutes ses peines…Pourtant, ce n’était plus le même sourire qui se présentait à l’instant même à ses yeux. Alors que ce sourire aurait du lui infliger une sacré gifle, il ne faisait pourtant naître que de l’indifférence dans l’esprit de la jeune Coréenne…

    Indifférence qui perdura quand il essaya de la blesser par des mots si petits…si…intouchables pour le bloc d’acier qu’elle s’était construit, qu’elle se retint d’éclater à nouveau de rire en se mordant la lèvre inférieure. A l’heure d’aujourd’hui, pour celle qui s’était emparée de son corps, elle se foutait royalement de ce que ce petit être inutile pouvait penser à son égard.

    Elle ne comprenait même pas pourquoi il s’entêtait à se raccrocher à elle, n’avait-elle pas déjà été claire à maintes reprises ? La distance et la froideur qu’elle avait « volontairement » installé entre eux auraient pourtant du faire l’affaire…mais non…T__T…ennuyant…pathétique…lassant…

    Lorsqu’il s’approcha d’elle, Ja ne comprit pas au début et fronça les sourcils se demandant ce qu’il avait en tête. Elle n’eut pas vraiment le temps de réagir. Il avança sa main vers son cou, attrapa le pendentif posé sur sa peau et tira assez fort pour que la chaîne casse. Puis il se retourna et partit sans demander rien de plus…

    Ja Hyun resta immobile, ses yeux fixant le dos de son « meilleur ami » qui s’éloignait à présent sous la pluie. Quand il eut disparu, son regard continua à errer un moment dans le vague tandis que les doigts de sa main se posaient furtivement là où autrefois reposait la petite fée…


Et la pluie continuait à tomber, effaçant toutes traces de leur conversation.
Et la pluie continuait à tomber, tragique et mélancolique.
Et la pluie continuait à tomber, dans son cœur à présent éteint…

_________________

Son regard lui resta imprimer dans la tête
telle l’encre d’une lettre laissée dans la rue après une journée de pluie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [05/09 - 13h00] Things change - Si Won   

Revenir en haut Aller en bas
 
[05/09 - 13h00] Things change - Si Won
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau système solaire : un article qui fait plaisir, et qui nous change des sondages.
» Enseignement: Tonglen, l'échange de soi avec les autres
» Lama Yéshé Losal Rimpoché : Le Petit Rien qui change tout !
» Données du taux de change
» Taux de change du POUND

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{SARANGHAEYO . :: <. SEOUL NATIONAL UNIVERSITY .> :: 
PREAUS
-
Sauter vers: