AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 . Nam Eun Jin }

Aller en bas 
AuteurMessage
Nam Eun Jin
Because I'm worth it...
avatar

Féminin Nombre de messages : 8
Age : 29
Année : 2ème/Commerce. I'
Section : :3
Humeur : An ill~
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: . Nam Eun Jin }   Jeu 21 Aoû - 16:48

    I AM WHAT I AM.

    NOM : Nam
    PRENOMS : Eun Jin
    SURNOMS : Jinie, Eunna
    AGE : 18 ans, prochainement 19.
    DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 1er Novembre 1989. Séoul
    NATIONALITE : Coréenne
    EMPLOI : Etudiante, enseigne l’informatique aux étudiants de première années
    SECTION ET ANNEE : 2ème année de commerce international
    ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuelle

    LOOKALIKE.

    ASPECT PHYSIQUE :
    Entamons donc cette présentation en nous aventurons d’abord, sur l’étroit mais doux chemin qu’adopte votre regard en se posant sur une quelconque personne. Dans un tel milieu de vie, avec un tel degré de narcissisme et avec un tel regard hautain, vous ne pouvez que regarder en premier, en cette jeune fille, son physique ; surtout pour une fille, me direz-vous. Une jeune fille issue d’une pareille famille ne peut être dépourvue de grâce, cela serait, totalement inconcevable, n’est-ce pas ? Sans plus attendre, regardez donc cette personne qui se tient juste devant vous et, admirez.
    La première chose que l’on remarque est incontestablement son sourire ; doux, affectueux, éblouissant, rêveur. Il est le témoin de ses propres états d’âme qui sont d’une pureté incomparable ; arc où se mêlent innocence et tendresse, attirant les conquis par la poésie et la beauté simple et suave d’une nature de la main du créateur. Après sourire enthousiaste, se place regard heureux. De ses yeux ébène tirés en amande, elle s’exprime. Parfois, lorsque la vie vous lie d’une timidité sans nom, un simple regard suffit à dire ce qu’elle ressent. Enfin une image englobant ces deux cristaux nobles, le visage en entier. Toile artistique de candeur, de simplicité et de finesse. Coulant en une pluie sombre et apaisante, cette longue chevelure lisse et raide, tombant affectueusement sur les épaules frêles de cette jeune personne, contraste fortement avec la pâleur de sa soyeuse peau, qui offre un effet satiné au touché.
    D’une taille svelte et tracée au fusain, elle ne mesure qu’un mètre soixante-cinq, qui est vraisemblablement une petite taille. Un corps fin et gracieux se dessine alors au loin ; les hanches crayonnées avec précision, coulant doucement vers d’authentiques formes et de filiformes jambes. Dans le sens inverse, ce sont les épaules, descendant vers les bras fins, dénués de toute force, pour enfin s’achever sur ces mains. Nous permettez-vous de faire une pause sur ces mains ? Si délicates et raffinées, aux doigts légèrement allongés, tels ceux d’un pianiste. Elle est dotée d’une dextérité affolante, maniant avec délicatesse sa passion informatique. Les mains de la jeune demoiselle sont toujours douces et d’une chaleur rassurante, certainement due à son empathie.
    STYLE VESTIMENTAIRE :
    Il est vrai que, couvrir son corps des plus belles et dernières créations en matières de mode est le meilleur moyen de se faire accepté parmi tous ces sourires hypocrites et fabriqués ; bien que Eun Jin soit le genre de personne susceptible et facile à blesser, de ce côté-là, elle reste fidèle à ses idées et surtout, fidèle à elle-même. Elle ne s’habille pas vraiment d’un style précis, mais affectionne l’improvisation. Papillonnant entre des habits chics, classique et d’une élégance digne d’une princesse ; et d’autres, un peu plus passe-partout, légers et confortables ; telle un simple jean accompagné sobrement d’un pull. Les occasions où nous l’apercevons richement vêtue, ce n’est que pour des fêtes majestueuses et encore, ce n’est qu’un accoutrement imposé par sa très chère mère. Un arrangement extraordinaire se fait toujours en matière de couleurs, claires, fleuries et discrètes. Parfaite image d’une délicatesse féminine à l’état pur.
    AUTRES : Ses yeux étant par moment, beaucoup trop surmenés, sa vue s’affaiblit, ce qui la mène au port de lunettes de vue.
    AVATAR : Park Han Byul

    WHERE IS MY MIND.

    CARACTERE :
    Eun Jin est, avant tout, dotée d’une étrange faculté à toujours avoir un sourire accroché aux lèvres ; rêveuse et débordante de joie, elle profite de chaque instant et vit pleinement chaque jour que dieu fait. Pourtant très timide et réservée, cela ne l’empêche pas réellement d’être heureuse dans son petit cercle ; comme on le devine, elle est toujours devant un écran d’ordinateur. Elle ne peut, par moment, ignorer l’affreux goût amer que lui laisse certaines images : beaucoup de très belles filles, entourées d’amies et amis, extraverties et parlent normalement. La demoiselle a beaucoup de mal à communiquer oralement et correctement avec son entourage, par contre, elle s’exprime parfaitement bien par écrit. Passionnée de lecture et d’écriture, elle est souvent dans la lune, à tisser histoires et romans de son imagination débordante et sans bornes.
    Si l’on se donne la peine de voir outre la « No-life » de l’extérieur, l’on s’aperçoit que c’est une personne au bon cœur, débordante de générosité envers les autres ; la gentillesse la qualifie tout aussi bien. Très sensible à la peine et aux émotions d’autrui, même avec un parfait inconnu triste et pleurant, elle pleurerait et lui offrirait ses bras comme refuge. C’est parmi ces mots, que l’on s’aperçoit de son principal défaut ; elle a tendance à accorder sa confiance beaucoup trop vite. Elle ne s’en rend pas vraiment compte, étant une personne honnête, qui considère hautement les sentiments tels que l’amour et l’amitié. Un désir profond de pouvoir parler aux autres et se lier de n’importe quel lien avec une autre personne grandit en elle de jour en jour, mais hélas, il n’est pas encore aussi fort que sa timidité maladive.
    Attachante, légèrement naïve mais pourtant très sociable, l’on peut aussi bien lui faire confiance qu’avoir l’irrésistible envie de lui raconter sa vie ; aucun jugement ne sortira jamais de sa bouche, mais au contraire, quelques paroles rassurantes et douces. Avec une telle personnalité, il est clair qu’elle ne peut que s’attacher fortement au peu de personnes qui l’entourent et fait absolument tout pour ne décevoir personne.
    Ce qui reste tout de même le plus impressionnant en elle, c’est certainement son assiduité aux cours et au travail ; dotée d’une intelligence à ne pas négliger, elle vise toujours très haut et est très ambitieuse quant à son avenir. Son intense volonté de réussir contraste fortement avec sa sensibilité et timidité. Elle possède un sens de la répartie irréprochable. Elle ne conçoit absolument pas un quelconque avenir sans ses études, raison pour laquelle elle est aussi studieuse.
    GOUTS : Elle a un penchant particulier pour les paysages, mais nettement plus pour les couchés de soleil, cela a une signification pour elle. Elle trouve la nature source d’inspiration. Elle adore la simplicité des belles choses ; dans son raisonnement, beauté égal simplicité. Eun Jin affectionne aussi les objets « vintage » : pins, pulls, objets de décoration, peluches et autres choses. Elle est aussi éprise du matériel informatique et s’y connaît très bien ; par contre, elle n’aime pas vraiment les téléphones portables, mais s’en sert quand même, sous obligation de son père. En matière de nourriture, elle affectionne la cuisine japonaise, la trouvant colorée et délicieuse.
    PRINCIPALE QUALITE : La gentillesse
    PRINCIPAL DEFAUT : Faire confiance trop vite

    DIRTY LITTLE SECRET.

    SON SECRET LE PLUS INTIME : Elle est épileptique. La maladie s’est manifestait chez elle sous forme de perte de conscience subitement. Cela s’est produit déjà trois fois, mais elle n’en a jamais parlé, même pas à ses parents.
    SA PLUS GRANDE PEUR : Les hôpitaux.
    L'OBJET QU'IL CHERCHE EN PREMIER AU REVEIL : Sa montre
    SON PORTE-BOHNEUR OU OBJET AUQUEL IL EST ATTACHE : Toujours sa montre
    CE QU'IL DEPENSE PAR JOUR ENVIRON : De 10 à 25 Euros
    CE QU'IL COMMANDE AU CAFE DU COIN : Un thé et une madeleine

    TELL ME WHO YOU ARE.

    PRENOM : Cam~
    PSEUDONYME : Rei, Mika, Moka
    SEXE : Mademoiselle
    COMMENT AVEZ VOUS CONNU LE FORUM ? Partenariat avec Seven Stars
    VOTRE AVIS SUR LE FORUM ? Magnifique, coup de cœur <3
    VOTRE FREQUENCE DE CONNEXION PAR SEMAINE : Le plus souvent possible. 5, 6 à 7/7
    VOTRE NIVEAU DE FRANCAIS : Bon et Correct
    CODE D'ACTIVATION : « N.E.J »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nam Eun Jin
Because I'm worth it...
avatar

Féminin Nombre de messages : 8
Age : 29
Année : 2ème/Commerce. I'
Section : :3
Humeur : An ill~
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: . Nam Eun Jin }   Jeu 21 Aoû - 16:49

    WRITE ME A STORY.

    SITUATION FAMILIALE :
    Eun Jin n’est pas réellement attachée à sa famille, cependant le fait de savoir qu’elle en a une la rend heureuse. Son père est le PDG d’une société de montage d’ordinateurs, il est très souvent absent de la maison, ce qui a participé au désintérêt et au détachement de la jeune fille de la famille. Sa vraie mère est décédée il y a de cela plusieurs années. Mais tout homme riche et puissant se doit d’avoir une femme, il s’est remarié. Cette nouvelle mère est créatrice de vêtements, et n’est pas plus présente que son mari. Heureusement pour Eun Jin qu’elle ne se rend qu’occasionnellement chez elle.

    HISTOIRE :
    Entre les quatre murs immaculés d’une chambre, éclairée d’une lumière blanche aveuglante, qui n’avait aucun autre accès qu’une seule et unique porte, les cris d’une femme ne cessaient d’aller et de revenir, sans cesse et ce, pendant un bon moment. Dans un couloir à proximité de cette chambre, un homme faisait les cent pas, un café froid serré distraitement dans la main, l’autre se rongeait frénétiquement la peau entourant les ongles, il paraissait fort préoccupé par quelque chose, ou quelqu’un.
    Au dehors, la ville était polluée par tant de mouvement ; les circulations par moment fluides et par moment totalement bloquées, provoquaient des boucans aux quatre coins de la ville toute entière, les klaxons des véhicules, les cris des conducteurs pressés et énervés qui ne demandent rien d’autre qu’une route dégagée les menant vers leurs domiciles respectifs, les gens vaquaient à leurs occupations qui divergeaient selon les âges. Cette ville avait pour principales bâtisses et constructions des grades ciel aux vitres transparentes ou bien teintées mais en tout cas, toutes étaient brillantes sous les douces caresses que prodiguaient les très fins rayons lunaires. Dans cette ville, les sirènes des voitures de la police résonnaient encore et encore ; l’on pouvait dire sans crainte que le crime était présent dans chaque recoin, dans chaque ruelle, dans chaque regard et dans chaque cœur, et pourtant, le paradoxe est aussi bel et bien présent. Notez bien, le crime est dehors mais si nous revenons vers un établissement, qui n’est autre qu’un hôpital et plus précisément, dans l’aile qu’est la maternité ; un air de douceur et un fin parfum embaume l’air, l’innocence et l’amour emplissent cet endroit là et viennent lécher les murs jusqu’à les engloutir avec malice.

    Les cris de la femme cessèrent enfin et se transformèrent en de petits soupirs de soulagements, d’autres cris, plus aigus mais pourtant scintillants, éclatants et pimpants se firent entendre à leur tour ; c’était bien les pleurs d’un petit bébé qui, vraisemblablement, venait de naître. L’homme au cent pas fut prévenu de cet heureux événement et couru presque vers sa femme et son enfant, les serrant dans ses bras délicatement, ne voulant pas causer de mal à l’une ou à l’autre. Il avait à présent, réunies, les deux seules femmes de sa vie dans ses bras. Effectivement, le bébé était de sexe féminin et était magnifique. Ce jour là était le premier jour du mois de Novembre, il faisait beau et un léger vent gaillard faisait frémir les branches des arbres et chatouillait les feuilles tombantes de celles-ci. Ces deux êtres, de par l’amour qu’ils se portent mutuellement donnèrent naissance à un petit diamant aussi brillant qu’un soleil et aussi merveilleux qu’un air que l’on apprécie fredonner au bord de la mer en admirant le ciel parsemé d’étoiles.
    La femme qui retint le petit poupon dans son ventre pendant neuf mois, était Coréenne. Elle possédait un charme apparent et une joie de vivre lisible dans ses yeux, c’était une personne dotée d’un fin caractère aux traits doux et aux reflets charismatiques. Une jeune femme certes très aimable et d’une gentillesse sans pareil. L’homme qui fut le plus heureux de tous les hommes du globe terrestre était également coréen. Lui, était tout aussi charmant mais ce qui faisait de lui un homme attirant, n’était autre que tout le mystère que recèle son visage, son regard énigmatique mais laissant entrevoir une once de bonheur. Un homme avec bien de la présence et de la prestance.

    La belle petite fille reçut donc le prénom de « Eun Jin » de la part de sa mère. Ainsi, elle vécut très heureuse, entourée des plus beaux sourires offerts par ses parents, de la plus immense des gentillesses et du plus pur des amours que l’on puisse recevoir. Cependant, ce bonheur devenait de plus en plus lointain, de jour en jour. L’enfant ne comprenait pas très bien, mais voyait ce qu’il se passait : sa mère pleurait toujours dans sa chambre, son père ne rentrait parfois, même pas le soir et pour finir, la santé de la maman se dégradait. Celle-ci s’évanouissait par moment, subitement. La fillette avait toujours très peur qu’elle ne se réveille plus jamais. Le fond de l’histoire était une tromperie conjugale de la part du mari. La mère de la petite fille fut hospitalisée, il semblerait qu’elle était victime d’une épilepsie, très bien avancée. Et ce qui devait arriver arriva. L’événement qui brisa soudainement l’univers parfait de la fille, fait de belles couleurs et de délicieuses choses, il fit voler en éclats tout son bonheur et fit éclater sa petite bulle rose. Agée alors de huit ans, sa mère –qui était déjà très faible- décéda, sur un lit d’hôpital, seule. Cela était si injuste à ses yeux baignés de larmes, elle n’avait profité de sa présence que pendant huit ans, huit malheureuses et petites années –bien que les courtes années passées à ses côtés ne furent en aucun cas « malheureuses »-. Le cœur de la petite fille était déchiré en mille et un morceaux dispersés aux quatre coins de l’univers. Il fallait juste la comprendre.

    Après plus d’une année de deuil, la fillette tira donc un léger trait sur son petit passé. Il faut avouer que malgré les événements, elle gardait un étincelant sourire aux lèvres ; sans aucun doute, elle avait hérité cela de sa mère. Elle vivait avec son père, qui se remaria trois années après. Cette femme était très gentille et traitait Eun Jin comme sa propre fille, ce qui eut don de faciliter les rapports entre elles. Malheureusement, sa belle-mère ne pouvait pas avoir d’enfants. En l’apprenant, la nouvelle famille traversa une petite période de tristesse, mais la femme ne se laissait pas abattre et ne cessait de répéter qu’elle était heureuse, car elle avait déjà une petite fille.

    Au collège. Elle était désormais une belle jeune adolescente et côtoyait l’âge ingrat. Etant très timide, on ne l’acceptait pas facilement ou tout simplement, pas du tout ; poussées par la jalousie due à son intelligence et sin assiduité au travail, les jeunes filles de son établissement scolaire ne se gênaient apparemment pas pour lui lancer de mesquines moqueries, d’avilissantes et blessantes paroles et de vexantes remarques, elles ne se gardaient pas de lui cracher leur venin. D’autant plus que, même les camarades du sexe opposés en faisaient de même et manifestaient leurs mépris à son égard en la poussant dans les escaliers, en lui faisant renverser son plateau à la cantine, en lui faisant tomber ses livres dans les couloirs et bien d’autres supplices et gamineries du même genre ... Mais elle subissait et ne disait rien, bien qu’elle en mourrait d’envie, elle gardait tout pour elle.

    Le lycée fut moins brutal que le collège. Les personnes y étaient pratiquement toutes indifférentes les unes aux autres, bien que les rumeurs soient un peu dures à supporter. Mais ce n’était pas bien grave, du moment qu’ils en avaient terminé avec les gamineries et blagues de mauvais goût. Ses années se passèrent sans encombres et sans amours, sans amis. Elle s’appliquait toujours autant pour réussir, s’échappait dans son univers cybernétique, écrivait et lisait beaucoup. Les journées se ressemblaient, et la maison était toujours aussi vide à son retour.
    Et enfin, vint le moment qu’elle attendait le plus, l’université. Celle qu’elle choisit était vraiment dure d’accès et était très stricte pour les résultats. Il fallait également un budget conséquent, mais ça, son père s’en occupa sans broncher.

    La première année se passa normalement et tranquillement, malgré quelques petites moqueries de la part de certaines, rien de particulier n’était à noter. Cependant, elle espérait toujours pouvoir surmonter sa timidité un jour ou l’autre. Sa deuxième année dans cette université s’entamait déjà, le temps lui semblait filer à la vitesse de la lumière, alors qu’elle, elle avançait très lentement, les gens s’éloignant d’elle peu à peu. Au final, quelques rencontres fortuites et pourtant intéressante. L’année ne sera peut-être pas aussi monotone que les autres ...

    RELATIONS :
    • Ahn Kwon } Eun Jin et Kwon se sont connus sur le campus, leur rencontre était récente. Ils donnent l'impression de se plaire mutuellement, et ont un gros soucis : ils ont du mal à communiquer. Alors ils conversent beaucoup par e-mails et n'ont aucun problème de ce côté là : ils apprennent à se connaître grâce à un échange par mails. Une situation curieuse, temporaire. A eux de prendre leur destin en main.
    • Yung Hee } C'est le meilleur ami de Kwon, difficile de le louper. Eun Jin n'est pas idiote, elle sent bien qu'il ne l'apprécie pas trop, elle espère simplement que ça n'influe pas trop sur les sentiments de Kwon. Il trouve sa relation avec son meilleur ami plutôt étrange, et il mérite, selon lui, mieux qu'il cyber girlfriend. Hee est très protecteur avec son ami, alors il étudie chaque personne qui s'approche de lui, surtout une fille. Mais il ne va pas non plus empiéter sur sa vie de couple.
    • Im Si Won } Les deux étudiants sont sur la même longueur d'ondes. Ils se croisent beaucoup, puisqu'ils donnent tous deux des cours. Curieusement, Eun Jin arrive à avoir de la conversation avec le garçon, et c'est tant mieux. Ils sont tous les deux un peu allumés, ceci explique peut-être ceux là. Ils se considèrent comme des bons copains, ne se connaissant pas encore suffisamment pour être amis.
    • Kim Ja Hyun } Ja Hyun a un jour défendu Eun Jin face à des filles qui se moquaient d'elle, ce qui est plutôt surprenant pour des filles qui n'ont rien en commun et qui ont deux ans d'écart. Eun Jin s'est attachée à cette petite coréenne qui semble avoir du caractère, mais Ja Hyun semble plus avoir pitié qu'autre chose. Serait-ce son ancien et son nouveau caractère qui entre en conflits ? Car Eun Jin est le genre de filles que Ja Hyun avait pour amies, au lycée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Park Seoh Yeh
Because I'm worth it...
avatar

Féminin Nombre de messages : 146
Age : 30
Année : TROISIEME ANNEE
Section : COMMERCE INTERNATIONAL
Humeur : EVERYTHING IS BEAUTIFUL ~
Date d'inscription : 27/07/2008

MessageSujet: Re: . Nam Eun Jin }   Jeu 21 Aoû - 17:11

Oh mon Dieu. Kwony va être content 8D ♥
Superbe fiche, je n'vois rien à y redire !! & puisqu'elle me semble terminée, c'est avec plaisir que JE TE VALIDE. Bienvenue parmi nous n_n
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-muze.skyblog.com
Chu Min Hee
Let the good time roll !
avatar

Féminin Nombre de messages : 237
Age : 29
Année : 2nd years of commerce international
Section : Drunk (at the party)
Humeur : You'll never know it
Date d'inscription : 27/07/2008

Who does it better ?
Repeat Song ?: Condition of my heart - Fly to the Sky
Favorite Drink ?: Kiss Cool [Héhé]
Waffles or Pancakes ?: Waffles

MessageSujet: Re: . Nam Eun Jin }   Jeu 21 Aoû - 20:16

    Bienvenue parmis nous ! ^.^
    Etant donné que tu es validé je t'ai ajouté dans le groupe des deuxième année faudra que SK ou SY déplace le sujet ^.^

    Bon jeu parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://random-creas.creazioneforum.com
Nam Eun Jin
Because I'm worth it...
avatar

Féminin Nombre de messages : 8
Age : 29
Année : 2ème/Commerce. I'
Section : :3
Humeur : An ill~
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: . Nam Eun Jin }   Sam 23 Aoû - 0:16

    Sankyu à vous deux <3
    Hate de Rp avec vous & Kwony-chou :3
    *Câlinou*

géné
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoo Shin Ki
∙ Milk & Waffles ∙ The path of excess leads to the tower of wisdom...
avatar

Masculin Nombre de messages : 438
Age : 31
Année : 3ème année
Section : Gestion
Humeur : Amour... euh... Cynique !
Date d'inscription : 17/07/2008

Who does it better ?
Repeat Song ?: Delicate -Damien Rice.
Favorite Drink ?: Coffee Latte !
Waffles or Pancakes ?: Waffles !

MessageSujet: Re: . Nam Eun Jin }   Sam 23 Aoû - 20:44

(Officiellement) Bonjour et Bienvenue ^o^
Et, waww, tu m'as donné de la lecture ^^ A ma grande non surprise, je n'ai rien à redire (si ce n'est merci pour les 200 kilos de pensées positives <333)
Et je te souhaite un bon jeu n_n
Ton adresse e-mail est Nam.E-J@SNU.kr

_________________

SUSHI BOY
Nobody does it Better

FRIENDSHIP CAKE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saranghaeyo.1fr1.net
Kim Ja Hyun
I'm a Liar, nothing never changes...
avatar

Féminin Nombre de messages : 122
Age : 27
Année : 1ère année
Section : Gestion
Humeur : What to think ?
Date d'inscription : 05/08/2008

Who does it better ?
Repeat Song ?: Bryan Adams - I'm a liar
Favorite Drink ?: Milk Coffee
Waffles or Pancakes ?: Pancakes

MessageSujet: Re: . Nam Eun Jin }   Lun 25 Aoû - 4:01

Hey bienvenue toi ^^

_________________

Son regard lui resta imprimer dans la tête
telle l’encre d’une lettre laissée dans la rue après une journée de pluie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nam Eun Jin
Because I'm worth it...
avatar

Féminin Nombre de messages : 8
Age : 29
Année : 2ème/Commerce. I'
Section : :3
Humeur : An ill~
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: . Nam Eun Jin }   Lun 25 Aoû - 12:05

    Rouuh :3
    Merci encore et encore <3
    *J'aime donner de la lecture >3<*
    XD

luvyou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: . Nam Eun Jin }   

Revenir en haut Aller en bas
 
. Nam Eun Jin }
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{SARANGHAEYO . ::  <. INTRODUCTION .> :: 
IDENTIFICATION
 :: You're one of us
-
Sauter vers: